Les groupes folkloriques Mihunga Wetubuya et Balubakat ont été sensationnels, le dimanche 23 novembre, au Restaurant la Piscine du cercle Onatra à Gombe. Dans une atmosphère de fête traditionnelle, ces groupes folkloriques ont réussi à emballer les invités venus savourer, avec singularité, les danses, chants et sons de Tam-tam Hemba et Balubakat de la province du Katanga.

Musiciens, danseurs et batteurs de tam-tam, aussi bien de Mihunga Wetubuya et Balubakat, ont arboré leurs accoutrements traditionnels pour mieux exprimer l’origine culturelle de leur art. L’événement a été rendu possible grâce à l’Association socioculturelle et d’entraide Twibunge des ressortissants Bahemba du Katanga. En fait, l’association a tenu à honorer un de siens, le professeur Gustave Beya Siku, promu vice-ministre des Hydrocarbures dans le gouvernement Muzito. Des notabilités du Katanga ont répondu présents à cette manifestation socioculturelle, parmi lesquels, le ministre de l’Intérieur et Sécurité Célestin Mbuyu, également président de la communauté katangaise de Kinshasa. On a également noté la présence du nouveau ministre de l’Energie Laurent Muzangisa Mutalenu, etc. Les groupes folkloriques ont ainsi été choisis pour agrémenter ce moment de fête et de congratulations. Prenant brièvement la parole, le président de l’association Twibunge, Germain Sango, a prôné l’union des ressortissants et le soutien au nouveau vice-ministre des Hydrocarbures. «Les chiens qui se battent entre eux s’unissent contre les loups», a conclu Germain Sango, faisant sien ce proverbe arménien. Pour sa part, Gustave Beya Siku s’est dit accessible à tous, attendant des conseils sages pour remplir fidèlement la mission lui confiée. Célestin Mbuyu a exhorté à la fraternité et au soutien à la politique de développement du pays.

Le son enchantant des Tam-tam et les danses de Mihunga Wetubuya et Balubakat ont repris leur droit de cité après les speechs dans une ambiance de fête total.

Par Martin Enyimo

lepoteniel.com